Renault Mégane 2 RS - Yannick

Voiture: Renault Mégane 2 RS - Yannick

Moteur: F4RT 774

Données constructeur: 225 ch @ 5500 rpm - 300 Nm @ 3000 rpm

Calculateur: Origine (Sagem S3000)

Configuration mécanique: Moteur forgé - Turbo hybride - Admission - Ligne - Gros échangeur - Piping admission - Injecteurs Siemens Deka 875 cm3/mn - Pompe à essence gros débit - Bougies NGK BKR8EIX avec gap spécifique

Carburant: E85 (E70 en réalité!)

 

Equipe: Pôle A ( David)

 

Travail réalisé: Cartographie E70 élaborée sur plusieurs séances "à distance" (récupération et analyse de logs réalisés par Max -mécano de Yannick- puis envoi de fichiers moteur modifiés par mes soins et injectés dans le calculateur de la Mégane par Max) entre le Lu 07/01/2019 et le Lu 29/07/2019, avec quelques changements de config mécanique pendant cette période (décatalysation, injecteurs 670cm3/mn remplacés par des 875 cm3/mn cause saturation des premiers,  réduction du gap bougies, ressort de waste-gate plus ferme, capteurs de pression de Mégane 3 RS,, et à venir rail d'injection de Mégane 3 RS)

 

Note: En réalité, cette voiture est la voiture d'un ami -Yannick- dont j'ai voulu sauver son 3ème moteur suite au mauvais travail de son ancien "préparateur" qui a conduit à deux casses moteur (la 1ère à court terme -3/4 accélérations pleine charge- et la seconde à moyen terme -4000 km-), même si pour la 1ère casse Yannick est en partie responsable car je lui avais dit de ne surtout pas faire la moindre pleine charge tant que de plus gros injecteurs ne seraient pas montés et que la voiture ne serait pas re-gestionnée par son "préparateur" , et pour être tout à fait honnête c'est donc cette volonté de sauver son 3ème moteur qui m'a fait me lancer dans les gestions avec calculateur d'origine le Lundi 7 Janvier 2019, après 14 ans de gestion où j'officiais uniquement avec des calculateurs programmables que je préférais (et préfère toujours d'ailleurs!)  très largement aux calculateurs d'origine, car étant du milieu, je savais très bien à quel point les calculateurs d'origine sont limités (du point de vue "accès aux infos" et stratégies et non performances) et verrouillés, et qu'en plus ils nécessitent des outils spécifiques, bref ces calculateurs ne m'intéressaient PAS! Mais voilà maintenant j'en fais, et c'est donc avec cette Mégane 2 RS survitaminée que j'ai mis le pied à l'étrier, et je me suis formé à son calculateur (un Sagem S3000, et ce n'est pas un des plus faciles -euphémisme!-) entre Janvier et Mars 2019 avant de commencer pour de bon le travail sur cette Mégane! 

 

1) Comparaison Résultats Cata sport / Décata au Sa 01/06/2019

Configuration mécanique intermédiaire

 

 

Un test sympathique réalisé à réglages de gestion identiques permettant de voir le gain important procuré par le décata, surtout passé 4500 rpm et dans les 500 derniers rpm (rupteur fixé à 7000 rpm)! 

 

2) Résultats au Sa 28/09/2019

Configuration mécanique quasi finale

(rail d'injection de Mégane 3 RS à venir)

 

 

Pour l'anecdote, dés le début du projet en Janvier 2019, j'avais fixé l'objectif à 380 ch fiables pour cette configuration mécanique, et il a donc été atteint au Samedi 28 Septembre 2019 et ce avant même la pose du rail d'injection de Mégane 3 RS, dont le but n'est pas tant d'ailleurs de pouvoir encore monter en puissance mais plutôt d'assainir / homogénéiser le fonctionnement de l'injection et de fortement soulager les injecteurs en pleine charge! En fait le système d'injection d'origine d'une Mégane 2 RS est proprement archaïque et c'est une aberration de la part de Renault de l'avoir retenu (pour d'évidentes raisons de coût comme toujours!). 

 

Sinon je tiens à préciser que si bien sûr cette Mégane est préparée (moteur forgé, turbo hybride), ses résultats n'en restent pas moins complètement spectaculaires en rapport de la pression de turbo que j'ai voulu relativement modérée (bon tout est relatif bien sûr!), en sachant que j'ai visé un rendement maximal et une courbe de suralimentation donnant une puissance plate de 6000 à 7000 rpm pour montrer les résultats exceptionnels dont est capable un F4RT correctement maîtrisé mécaniquement comme électroniquement (en sachant que comme dit son calculateur n'est pas facile!)...